ALGERIECELL Share

Le N°1 depuis 4 ans en Algerie: Stabilite et rapidite incroyable : Il faut voir pour croire

Le payement via PAYPAL est opérationnel sur ce lien :http://www.algeriecell-share.com/pay/crbst_3.html
Pour être un revendeur agrée ALGERIECELL Share vous devez remplir un certain nombre de conditions qui sont:   1- Avoir un magasin spécialisé dans l'électronique ou l'informatique .  2- Avoir une acces internet .  3- Avoir des connaissances minimum dans le domaine du flashage des démodulateurs. 4- Avoir des connaissances de l'installation de CCcam - MGCamd .  5-Avoir un compte EPAY.dz .  Avantage étant un représentant ALGERIECELL Share .  1- Vous bénéficier d'une publicité sur notre site internet qui est très visité.  2- Vous bénéficier d'une publicité sur DZAIR SHOP TV.  3- Vous bénéficier des meilleurs tarifs .  4- Vous benificier une boite e-mail : xxxxxx@algeriecell-share.com. 4- Activations des abonnements en ligne instantané avec des codes . 5- Vous aurai l'exclusivité de représentant les Serveurs ALGERIECELL Share dans votre wilaya. Si vous voulez être un revendeur Agrée ALGERIECELL Share,Veuillez nous contactez sur: Contactez-Nous

Derniers sujets

» carte bis tv disponible en algerie
Mar 31 Jan - 12:44 par tlemceni15

» abon bis tv
Dim 29 Jan - 19:20 par tlemceni15

» Abonnement
Dim 27 Sep - 15:00 par laichifethi

» Abderahmane qui vous salues
Mer 15 Juil - 18:30 par animus

» Salutations d'un nouveau parmi vous
Mer 15 Juil - 18:28 par animus

» LES BOUQUETS DE ALGERIECELL SERVER
Mar 9 Juin - 14:11 par Admin

» mes salutations a tous
Sam 26 Juil - 7:48 par 2in1

» trouve le numero de carte monitique
Jeu 20 Mar - 14:05 par riahi

» présentation
Jeu 26 Déc - 20:57 par baboune

Mots-clés


    Attaque meurtrière au poste-frontière israélien de Nahal Oz

    Partagez

    Invité
    Invité

    Attaque meurtrière au poste-frontière israélien de Nahal Oz

    Message par Invité le Jeu 10 Avr - 0:27



    mercredi 9 avril 2008, mis à jour à 18:39

    Attaque meurtrière au poste-frontière
    israélien de Nahal Oz


    Un commando armé palestinien a attaqué mercredi le poste-frontière israélien de Nahal Oz, où transite le fioul acheté par l'Union européenne pour la bande de Gaza, tuant deux civils israéliens et en blessant deux autres, annonce Tsahal.





    Deux assaillants ont été tués ainsi que deux civils palestiniens, dont un enfant, lorsque les chars israéliens ont riposté en tirant sur un immeuble proche du poste-frontière, a-t-on déclaré de source médicale palestinienne.

    Un troisième activiste membre des Comités de résistance populaires (CRP) a été tué lors d'une frappe aérienne ultérieure dans la ville de Gaza, ont précisé des responsables palestiniens.

    Ce coup de main en territoire israélien a été co-revendiqué sous le nom de code d'"Echec à l'arrogance sioniste" par les CRP, le Djihad islamique et les Brigades de moudjahine, un groupe lié au Fatah du président palestinien Mahmoud Abbas.

    Un porte-parole des CRP a affirmé que le Hamas, qui contrôle Gaza depuis qu'elle en a chassé le Fatah en juin 2007, n'avait pas participé à l'attaque, mais sa branche armée a déclaré avoir assuré une couverture aux assaillants en tirant au mortier et à la mitrailleuse.

    "L'objectif était une base de l'armée sioniste, et le but d'enlever des soldats pour les échanger contre des prisonniers palestiniens", a assuré le porte-parole des CRP, Abou Moudjahid, sans dire si les activistes avaient pu prendre des otages.

    Les CRP ont seulement précisé que les auteurs du raid s'étaient repliés à Gaza sous le feu d'hélicoptères israéliens et que deux d'entre eux avaient été blessés lorsqu'un véhicule qui les attendait a été atteint par les appareils.

    "Des terroristes ont pénétré à Nahal Oz et dans le dépôt de fioul. Ils ont ouvert le feu sur des civils qui se trouvaient à l'intérieur. Il y a deux morts israéliens et deux blessés", a déclaré un porte-parole de l'armée, en confirmant que celle-ci avait riposté.

    "LE MÉPRIS DES TERRORISTES"

    Le coup de main palestinien a été lancé alors que le dernier chargement de fioul financé par l'Union européenne venait de prendre la route pour rejoindre la principale centrale électrique de Gaza, territoire soumis à un strict blocus israélien depuis sa chute aux mains du Hamas.

    On ignorait dans l'immédiat l'étendue des dégâts éventuels infligés au dépôt de fioul du poste-frontière de Nahal Oz, dont l'attaque pourrait amener Israël à durcir encore son blocus en invoquant des raisons de sécurité.

    Un porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères a assuré néanmoins que l'Etat juif continuerait à autoriser les livraisons indispensables pour éviter une crise humanitaire, mais que "c'est manifestement difficile".

    Selon un responsable européen, les fournitures ne devraient pas reprendre avant au moins dimanche mais la centrale aurait assez de fioul pour tourner durant une huitaine de jours.

    Le porte-parole du gouvernement israélien, Mark Regev, a estimé que le coup de main palestinien illustrait "le mépris flagrant des terroristes pour le bien-être de la population de Gaza".

    La veille, le mouvement islamiste avait mis en garde contre une "explosion" si Israël maintenait son blocus, présenté comme "une peine de mort infligée lentement à 1,5 million de personnes dans la plus vaste prison de l'Histoire".

    "Nous exhortons toutes les parties concernées à intervenir pour briser ce siège. Autrement, nous mettons en garde contre une explosion imminente et sans précédent si le siège se poursuit", avait déclaré Khalil al Hayya, un des chefs du mouvement Hamas à Gaza.

    Mercredi matin, un soldat israélien avait été tué et deux autres avaient été blessés en se heurtant à des activistes du Hamas et du Djihad islamique lors d'une incursion terrestre à Gaza appuyée par des hélicoptères. Un combattant du Hamas avait été tué et un autre blessé dans cet affrontement.

    Nidal al Moughrabi, version française Marc Delteil








    © Reuters

      La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 12:41