ALGERIECELL Share

Le N°1 depuis 4 ans en Algerie: Stabilite et rapidite incroyable : Il faut voir pour croire

Le payement via PAYPAL est opérationnel sur ce lien :http://www.algeriecell-share.com/pay/crbst_3.html
Pour être un revendeur agrée ALGERIECELL Share vous devez remplir un certain nombre de conditions qui sont:   1- Avoir un magasin spécialisé dans l'électronique ou l'informatique .  2- Avoir une acces internet .  3- Avoir des connaissances minimum dans le domaine du flashage des démodulateurs. 4- Avoir des connaissances de l'installation de CCcam - MGCamd .  5-Avoir un compte EPAY.dz .  Avantage étant un représentant ALGERIECELL Share .  1- Vous bénéficier d'une publicité sur notre site internet qui est très visité.  2- Vous bénéficier d'une publicité sur DZAIR SHOP TV.  3- Vous bénéficier des meilleurs tarifs .  4- Vous benificier une boite e-mail : xxxxxx@algeriecell-share.com. 4- Activations des abonnements en ligne instantané avec des codes . 5- Vous aurai l'exclusivité de représentant les Serveurs ALGERIECELL Share dans votre wilaya. Si vous voulez être un revendeur Agrée ALGERIECELL Share,Veuillez nous contactez sur: Contactez-Nous

Derniers sujets

» carte bis tv disponible en algerie
Mar 31 Jan - 12:44 par tlemceni15

» abon bis tv
Dim 29 Jan - 19:20 par tlemceni15

» Abonnement
Dim 27 Sep - 15:00 par laichifethi

» Abderahmane qui vous salues
Mer 15 Juil - 18:30 par animus

» Salutations d'un nouveau parmi vous
Mer 15 Juil - 18:28 par animus

» LES BOUQUETS DE ALGERIECELL SERVER
Mar 9 Juin - 14:11 par Admin

» mes salutations a tous
Sam 26 Juil - 7:48 par 2in1

» trouve le numero de carte monitique
Jeu 20 Mar - 14:05 par riahi

» présentation
Jeu 26 Déc - 20:57 par baboune

Mots-clés


    ÉGYPTE•Un simulacre d'élections sur fond de tension sociale

    Partagez

    Invité
    Invité

    ÉGYPTE•Un simulacre d'élections sur fond de tension sociale

    Message par Invité le Jeu 10 Avr - 1:01

    ÉGYPTE • Un simulacre d'élections sur fond de tension sociale
    Quelque 35 millions d'électeurs égyptiens sont appelés à voter ce mardi 8 avril pour élire les maires de 52 000 localités. Un scrutin qui se déroule dans un climat tendu en raison d'un mouvement de contestation sociale lancé dimanche 6 avril contre la vie chère et la pénurie de pain", rapporte le quotidien panarabe Asharq Al-Awsat. Les autorités égyptiennes ont réagi aux appels à la grève et à des manifestations par une démonstration de force, notamment dans la ville industrielle de Mahalla Al-Koubra, située dans le nord de l'Egypte. Pendant deux jours, des heurts violents ont opposé les manifestants aux forces de l'ordre, faisant au total plus de 180 blessés.

    "57 000 candidats sont en lice. 55 000 d'entre eux sont issus du Parti national démocrate (PND), le parti au pouvoir. Faute de concurrents, leur victoire est d'ores et déjà prévue. Près de 90 % des sièges sont ainsi déjà pourvus, par défaut", poursuit le quotidien. Face au PND du président Hosni Moubarak, on trouve quelques 3 000 candidats indépendants et des représentants du parti libéral Wafd et du parti de gauche Tagammou, deux formations en perte de vitesse. Des nouveaux petits partis d'opposition comme Al-Ghad ou Kifaya participent aussi à ce scrutin.

    Quand au principal groupe d'opposition en Egypte, les Frères musulmans, parti interdit mais toléré, "ils ont annoncé d'une manière inattendue à la veille des élections qu'ils ne participeraient pas au scrutin et ont appelé au boycott. En effet, après avoir activement travaillé et surmonté plusieurs obstacles pour déposer des dossiers de candidature, les Frères musulmans voudraient ainsi protester contre la mise à l'écart de la majorité de leurs candidats et contre l'arrestation de plusieurs de leurs membres au cours des mois écoulés." Les municipales avaient été repoussées de deux ans en 2006, par crainte d'une avancée des candidats du parti islamiste, d'autant plus que lors des législatives de 2005 les Frères musulmans, qui avaient présenté plusieurs candidats sous l'étiquette d'indépendants, avaient effectué une percée historique au Parlement en obtenant près de 20 % des sièges.




    courrier international,actualités:Afrique.

      La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 12:41